-->

Par ici la recherche !

Inédits Instagram :

jeudi 30 avril 2015

[Livre] La revue mitigée : Zéro déchet de Béa Johnson


Dans cet article tu trouveras :

- Ce que je pense de la théorie de base de l'auteure
- Ce que je n'ai pas aimé dans ce livre
- Les points positifs de l'ouvrage

Et une petite conclusion de tout ça...

En espérant que cet article t'intéressera.
N'hésite pas à donner ton avis !



Ce que je pense de la théorie de base et des arguments de l’auteure


Il y a vraiment des conseils très intéressants mais ils sont perdus au milieu d’une théorie à laquelle je n’adhère pas (voir tiret n°3) et que l’auteure rabâche sans cesse, histoire de bien nous convaincre. Dommage !

 La théorie est la suivante : il y a des étapes à respecter pour arriver à zéro déchet (ou presque) :
1 Refuser (par exemple ne pas acheter ou refuser un cadeau non nécessaire) 
2 Réduire (penser sa consommation en ne consommant que le nécessaire et simplifier ses placards en se débarrassant de quasiment toute sa maison, voir le tiret 3) 
3 Réutiliser (et acheter en fonction) 
4 Recycler (en déchetterie, si on ne peut pas faire autrement) 
5 Composter (le reste).  
En théorie, si vous faites les étapes correctement depuis le début il n’y aura quasiment rien à recycler ou composter.

 Non je n’adhère pas à cette théorie qui voudrait que l’on vive dans une maison aseptisée, blanche et sans rien dedans : ni objets, ni âme.

Puisque l’étape la plus importante est de se débarrasser des objets inutiles. Ok, alors si tu regardes bien autour de toi : quels sont les objets vraiment utiles ? Ensuite, demande-toi à quoi ressemblerait ta maison si tu les enlevais.

Personnellement ma maison c’est mon cocon, mon petit univers. Mon objectif n’est pas de vivre dans une chambre d’hôtel ou d’hôpital…

L'auteure partage sur le net des photos de sa maison, chacun son truc, mais très peu pour moi.
Un exemple :
source

 Pour bien te convaincre que tu penses de travers, l’auteure te noie en arguments pas très argumentés : gain de temps car on n’a pas besoin de faire le ménage (à la place on peut jouer avec les enfants…), ça encombre et on perd du temps à chercher des trucs (et en plus il parait que ça nous stresse).

Je ne sais pas comment ils vivent en Amérique, mais je ne me sens pas stressée par mes objets…  
Le ménage ne m’empêche pas de jouer avec le Blond (oui j’ai pas d’enfants), et je suis attachée à mon économe (pas sûre que ça change quelque chose que je le donne).

Explique moi, toi qui me lis, en quoi ça sauve la planète de balancer tes affaires à la déchetterie ou les recycler ? Ne pas les acheter d’accord, mais les enlever de chez toi ???


Les trucs un peu de trop (enfin, c'est un avis...)


D’abord sur le style

 Bon, je ne dis pas, on ne demande pas à ce livre d’être du Voltaire, mais parfois on s’y perd… Franchement, employer du passé simple et se mélanger dans la concordance des temps, c’est moyen.

 Problème de vocabulaire : décharge n’est pas synonyme de déchetterie (c’est moi ou ça craint ?).

 Je me demande vraiment pourquoi l’auteure (qui est francophone à la base) n’a pas traduit elle-même son livre ?!

Ouais ouais, je chipote, mais ça m'a chiffonnée !


Quand pour moi, ça va vraiment trop loin !

 Sous prétexte de ne pas faire de déchets, l’auteure explique qu’elle achète des produits en vrac. Jusque-là tout va bien. MAIS ensuite il y a ça : « On peut même dire que je suis devenue accro au vrac, parcourant de longues distances en voiture pour trouver des fournisseurs » (p. 17 édition Poche). Alors quel est le principe de la démarche ? Se lancer un défi zéro déchet ou vraiment réduire la consommation d’énergie ? (Quel est l'intérêt du zéro déchet si c'est pour trouer davantage la couche d'ozone ?).

A un moment j’ai ri jaune : « J’ai appris à faire du papier avec les polycopiés que mes enfants ramenaient de l’école » (p. 20, édition Poche).

➳ Toujours dans la même idée, l’auteure nous explique que c’est mieux d’acheter d’occasion, pas de souci là-dessus. Alors quoi, on regarde près de chez nous pour voir s’il y a des boutiques d’objets d’occasion. Bah non ! Le conseil est … d’aller sur Amazon.
What ???? Non mais vraiment, Amazon… Le géant d’Internet, le site qui pollue avec ses serveurs, le site ou les objets d’occas prennent l’avion pour arriver dans ta boite. M’enfin…

 Sinon un autre truc qui m’a fait rire : remplacer les cure-dents par des pics en inox. D’accord… Alors on est bien d’accord que comme leur nom l’indique, un cure-dent sert aussi à se curer les dents (pas qu’à faire des mini brochettes pour apéros). Va te curer les dents à l’inox, et on en reparle !

 p. 87 : L’auteure parle des listes de courses et veut que chacun dans sa famille participe. Son fils écrit dessus 10 000 bananes «par « frustration » car la famille est locavore. L’auteure achète alors des bananes « pour remercier son fils d’avoir participé à l’élaboration de la liste de course ».
ça ne va pas un peu loin là, quand même ? Oo

 p. 279 : B. J. réfléchi au nombre d'enfants qu'il faut avoir. Pour elle, le nombre maxi que l'on devrait en faire est deux. Bah oui, tu comprends, les enfants c'est des déchets en puissance, et puis les autres après on les adopte, parce qu'après tout ils sont déjà faits alors c'est moins de déchets...

 p. 289 : "Quelques poupées ou quelques voitures suffisent à amuser respectivement filles et garçons". Respectivement... (Quoi, tu trouves que je vais trop loin dans l'analyse... oui, peut-être...).

 p. 335 : A propos des cadeaux que l'on peut faire à autrui "Votre temps c'est de l'argent. Et c'est un cadeau on ne peut plus respectable [...] pourquoi ne pas faire cadeau de votre présence".
Je me vois bien arriver chez ma mère : "Coucou, c'est moi le cadeau aujourd'hui, sois heureuse car moi je suis là".

 p. 337 : "Un cadeau qui fait toujours plaisir [...] c'est l'argent ! Vous trouverez toutes sortes de techniques d'origami pour plier un billet sur Internet [...] - une bague, un chat, une chemise..." LOL !


Pour terminer sur un truc positif : les conseils intéressants


  Pas mal d’adresses, essentiellement sur le net qui donnent des idées.

  Un super tableau de comparaison pour choisir son composteur + tout ce qui peut être mis dans un composteur.  

  De nombreuses petites astuces très intéressantes.



Conclusion : 


Je ne vais pas cracher dans la soupe, ce livre m'a inspiré et j'ai utilisé certains conseils pour mon nouveau mode de vie.
MAIS finalement la plupart de ces conseils, je les mettaient déjà en application (ce n'est que du bon sens !).
En bref, ce livre pourrait faire 70 pages (voire moins) et on gagnerait grandement en lisibilité mais aussi en intérêt !

Réfléchir à ses modes de consommation me parait impératif mais là c’est limite de l’extrémisme passant essentiellement par la culpabilisation.
A mon avis, ce livre ne mérite pas tout le foin qui en est fait, ou au moins, certains éléments mériteraient que l'on en débatte.

Je suis aussi un peu choquée de voir le nombre de conférences de l'auteure : "Viens voir Béa Johnson, qui vient juste des Etats-Unis par avion pour t'apprendre à préserver la planète alors qu'il te suffit de lire son livre où tout est dedans (mais ça pollue moins) !!!"

Alors les fans vont me dire que je n’ai rien compris, qu’elle ne voulait pas dire ça… 

Bref, comme pour tout le reste : faites-vous votre avis en le lisant :D



La phrase à retenir (qui n'est malheureusement pas de l'auteure) :

"Ne doutez jamais qu'un petit groupe de citoyens engagés et réfléchis puisse changer le monde. D'ailleurs, rien d'autre n'y est jamais parvenu." 
Margaret Mead, anthropologue américaine. 



J'espère que cette revue t'auras plu.
Tu l'as lu toi, tu en dis quoi ?


Des bisous tout doux, après cette revue un peu cinglante.
La Brune.

Rendez-vous sur Hellocoton !

52 commentaires :

  1. J'aime beaucoup ton article, et je suis bien d'accord avec toi sur la limite su superflue !
    Cette catégorie sur ton blog est super je trouve, gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Marie ! Ravie que ça t'intéresse. Des bisous. La Brune.

      Supprimer
  2. Coucou, je n'ai pas lu ce livre mais en lisant ton article, je n'en ai pas envie lol
    Il y a vraiment des choses aberrantes je trouve, faire des kms pour trouver des fournisseurs, prendre l'avion pour tout et pour rien...merci pour ton article :)
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Alessa. De rien, merci pour ton ptit mot :) Oui, je n'ai pas tout compris à la démarche en effet. J'avais parfois l'impression que c'était plus pour prouver quelque chose que pour vraiment mettre en place un mode de vie écologique. Parfois, il est plus écologique de produire des déchets que de trouver une autre solution :/ Bisous. La Brune.

      Supprimer
    2. Pour info, quand elle parle de faire des kilomètres en voiture pour trouver du vrac, elle parle de ses débuts "zéro déchet", expliquant qu'elle a fait des erreurs en voulant trop bien faire. Elle explique ensuite qu'elle a changé sa facon de faire en cherchant à favoriser les magasins les + proches.
      Manifestement tu as du sauter un paragraphe ! ;) (mais je comprends, je viens de finir le livre et je suis également mitigée à son sujet)

      Supprimer
    3. Mais elle ne le remet pas en cause par la suite... Ce qui est justement bien dommage...

      Supprimer
  3. Salut :)

    Je n'ai pas lu livre mais il y a deux choses dans ton article que tu as noté du côté négatif que moi je mettrais en positif.
    Les cadeaux en temps plutôt qu'en objets. Je ne sais pas quel est le mode de vie de ta mère mais par exemple tu pourrais, pour son anniversaire, venir l'aider à s'occuper de son jardin ou bien laver la voiture ou encore, pourquoi pas, désencombrer avec elle. C'est utile pour elle, tu passes du temps avec elle, ça ne coûte rien et il n'y a pas d'objets achetés.
    Donner de l'argent plutôt qu'un objet. C'est ce que font mes parents pour moi et mon mari. Mon mari triche un peu en me donnant des bons Amazon (car il ne se voit pas donner de l'argent). Éventuellement si c'est gênant de donner de l'argent, demander à la personne une liste de cadeaux vraiment voulus, et acheter sur la liste uniquement.

    A bientôt ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !
      Pour les cadeaux qui ne sont pas des objets je suis totalement d'accord avec toi, mais l'on peut aussi offrir des "expériences", comme le dit B. Johnson. C'est-à-dire des moments à partager (principe des box, mais pas obligé d'en acheter pour le faire), qui permet de faire un cadeau moins froid que de l'argent... Pour ce qui est de ma mère, je l'aide si besoin, pas si c'est son anniversaire. Je trouve ça bizarre justement de proposer ses services pour des moments particuliers : je le fais souvent, pas pour des occasions. Pour moi, mon aide n'est pas un "cadeau".
      Je te suis bien davantage sur la liste de souhaits ! Pour le coup je te suis à 100% même :)
      Mais chacun sa façon de fonctionner, et je respecte ça.
      Bisous et à bientôt ! La Brune.

      Supprimer
    2. hello je me permets de m'incruster dans la conversation :P en fait moi je ne suis pas d'accord sur la liste de cadeaux. Pour moi quand quelqu'un m'offre un cadeau, c'est qu'il a pris le temps de réfléchir à ce qui peut me faire plaisir, à ce qui pourrait me servir, à trouver un cadeau qui me correspond. et c'est finalement surtout cette démarche le cadeau pour moi. Donc si je fais une liste, la personne a juste à sortir la carte bancaire... bof bof... je peux le faire moi-même. Vous allez me dire, et si on se rate ? bah ca arrive, et lorsque je me rate, je ne le prends pas mal si la personne donne le cadeau à quelqu'un à qui ça sert vraiemnt. et voilà :) m'enfin c'est ma facon de faire :) bisous !

      Supprimer
    3. Coucou ! C'est vrai aussi, tu as raison ! La liste de souhait, je voyais plus ça comme une lettre au Père Noël : pas d'obligation mais des pistes, qui peuvent servir pour certaines personnes qui ne te connaissent pas vraiment. Des gros bisous et merci pour ton ptit mot ! La Brune.

      Supprimer
  4. Merci pour cet avis détaillé et argumenté du livre.
    Tu m'as bien fait sourire sur certains points :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien Florence, ravie qu'il te plaise ! Bises. La Brune.

      Supprimer
  5. Typiquement américain :) Amazon, aménagement minimaliste, etc...dans la même veine que les ouvrages de Tim Ferris (sur un autre thème)...parfois étonnant vu de chez nous. Je te remercie de la critique de ce livre, je ne l'aurai de toute façon pas acheté. Mais ca me conforte dans une forme de rejet de ses extrémistes qui, sous prétexte de prêcher la bonne parole, ne font que freiner les autres dans leur envie de contribuer.
    A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Cyrille, merci pour ton ptit mot ! Cela dit, tout n'est pas à jeter (loin de là), il faut juste le lire avec un regard critique (comme tout d'ailleurs)... Je ne connaissais pas Tim Ferris mais je vois que ce monsieur est "écrivain et entrepreneur", ce qui me parait clair. C'est en effet très américain. Bises. La Brune.

      Supprimer
  6. Coucou !
    Il m'a bien fait sourire ton article et c'est déjà ça ! Je ne vais pas l'acheter ce livre est juste fruit de la "tendance green" il nous bassine déjà bien assez sur des reportages télé je trouve cela ridicule car poussé à l'extrême...
    Mais il est bon de retenir des petites astuces et conseils "green" en effet sans pour autant vivre dans un hôpital ou une grotte et offrir sa présence en cadeau, haha j'ai adoré :-D
    Je suis très prudente aussi avec les solutions de vie qui marche du tonnerre et permette d'être épanouie et riche qu'ils disent ... Il faut prendre du recul à tout ça et prendre le meilleur sans pour autant dire amen à tous leurs conseils...
    Merci en tout cas pour cette analyse très bien expliquée ! Bon graaaaand et loooong week end !
    Bisous ! :-*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Il faut prendre du recul à tout ça et prendre le meilleur sans pour autant dire amen à tous leurs conseils..." >> exactement ! ça résume bien ce que j'ai voulu faire passer dans cet article. Cela dit, j'ai du être un peu trop cinglante car j'ai apprécié lire ce livre, j'en ai tiré des choses très positives tout de même. Mais ça m'énerve de voir ces "critiques" 100% positives, ces fans qui voient en elle un nouveau messie... M'enfin. Merci pour ton ptit mot et très beau super long week-end à toi :* Des gros bisous. La Brune.

      Supprimer
  7. Coucou
    Je n'ai pas encore lu son livre mais je compte bien le lire bientôt :)
    L'idée de départ est bonne je pense et surtout si elle peut créer un mouvement et aider les gens à prendre conscience de l'impact de nos déchets sur l'environnement alors pourquoi pas. C'est toujours plaisant je trouve d'avoir une vidéo / un article / un livre qui fait "le buzz" et qui donne envie aux gens qui tombe dessus un peu par hasard de s'y mettre. (moi j'ai découvert le concept de zéro déchets pendant la campagne de financement participatif de l'association zéro waste France

    Après j'ai l'impression que le succès de son bouquin lui ai monté un peu à la tête, je trouve aussi abhérent de partir en tournée tel une rock star pour prêcher sa bonne parole et parcourir autant de kms en avion par exemple.

    Enfin je pense qu'il n’existe pas une bonne méthode ultime que tout le monde doit suivre à la lettre pour être bon dans le domaine. Pour moi l'essentiel et que chacun fasse un peu ou un peu plus en fonction de ses possibilité et de ses convictions.
    Bisous Val

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Valérie ! Alors là je te suis à 1000% ! Je ne sais pas quoi dire de plus ;) J'espère que tu nous donneras des nouvelles de ton ressenti quand tu l'auras lu. Bisous. La Brune.

      Supprimer
  8. J'ai bien rigolé en lisant ton article ! Je n'ai pas lu ce livre mais en effet, je te rejoint sur le fait que ma maison est mon cocon est que je dois m'y sentir bien.
    J'essaie d'appliquer une consommation raisonnable et raisonnée, de recycler et composter, d'acheter d'occasion (dans les vide-greniers pas sur Amazon!) et de favoriser la consommation bio et locale mais je ne me prive pas et je ne vais pas dans les extremes.
    Merci pour ce retour sur ce livre, je l'avais feuilleté en librairie mais je n'avais pas eu envie de l'acheter.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! De rien Séverine :) Je te rejoins totalement !
      Le truc le plus "drôle" c'est que j'ai collé des post-it sur les pages qui m'intéressent. Et bien il y a assez peu de post-it, qui soit dit en passant sont des déchets en puissance. Bref, je n'ai jamais produit autant de déchets en lisant un livre. Il serait plus concis, pas besoin de post-it :p
      Des bisous. La Brune.

      Supprimer
  9. L'important c'est de se sentir bien et en accord avec soi-même! Après malgré qu'elle soit francophone elle est pris dans une autre culture, américaine, et cela peut vite devenir extrême! Merci pour cet article!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, merci à toi pour ton ptit mot :) Oui je suis d'accord avec toi, évidemment. Des bisous. La Brune.

      Supprimer
  10. Bon moi je ne l'ai pas lu, car j'avais peur de cet extrême, sans la défendre c'est un peu le mode de pensées américain c'est peut être pour ça qu'on trouve ça choquant. Et puis elle a accompli le zéro déchet, nous non ,donc ya tout un cheminement à faire je pense, et du coup on est pas au mêmeniveau compréhension. Et puis dans un autre domaine, chez nous en France on gronde les enfants, en Irlande on les félicite et encourage sans gronder. ... Une education totalement différente, toute comme elle avec peut être sa façon de culpabiliser au lieu de dire "fais de ton mieux"
    Je te rejoins tout a fait, c'est pour ça que je pense que je suis minimaliste plutôt que zéro déchet. Recycler ou se débarrasser de ce qui peut servir, j'y suis pas prête non plus et j'en vois pas l'intérêt. ..
    par contre moi j'adore les espaces vides, les surfaces des meubles sans rien dessus mdr,. Alors quand je vois sa maison, ça me laisse rêveuse comme quoi ! (Mais je ne suis attaché à rien chez moi lol,donc ceci explique sans doute cela)

    Pour conclure, je rejoins les points que tu soulèves et du coup je vais me passer de sa lecture et contenter de m'inspirer sur les groupes fb et les blogs :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! Merci pour ton avis ! En effet, c'est ce que je me suis dit en le fermant : autant aller sur les blogs. Mais j'aime le papier, alors j'y ai cru ;) Bisous et belle soirée ! La Brune.

      Supprimer
  11. Cet article est vraiment intéressant. C'est vrai que vivre en essayant au max de réduire ses déchets c'est une bonne chose. Même si ça a l'air assez spécial, j'ai bien envie de le lire tout de même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Oui, n'hésite pas à le lire, c'est un livre avec plein de petites astuces ! Il suffit juste de le lire avec un esprit critique. Des bisous. La Brune.

      Supprimer
  12. Faire un livre "physique" sur la diminution des déchets, au vu de l'"engagement" de l'auteur, elle aura mieux fait de passer par Kindle d'Amazon, puisqu'elle l'aime tant.
    Je crois tout simplement que c'est un gros coup marqueting, même si comme tu l'as dit il y a des astuces très utiles, on peut aisément les trouver sur le net. Franchement sa maison ressemble à un hôpital, cet été je me lance dans un grand rangement de la maison familiale, je ne veux absolument pas qu'elle ressemble à ça ! Les objets font aussi partis de notre histoire, de notre quotidien, si on commence à enlever tous ceux jugés "superflux" et à les jeter sans ménagement, en plus de perdre une partie de l'âme de la maison, on se met à surcharger les déchetteries.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !
      Alors elle dit qu'elle a déjà subi cette critique et qu'elle fait un livre réel pour ceux qui ne peuvent pas l'avoir sur tablette, ce qui peut se défendre... C'est sûr que c'est un sacré coup marketing, sinon pourquoi faire des conférences et compagnie.
      Je te suis totalement sur l'âme de la maison ! Elle dit que cela lui permet de mettre toutes ses affaires dans une seule petite valise quand elle part en vacances. Euh... tu pars souvent en vacances toi ? Moi pas tellement, et le reste de l'année, j'ai envie de me sentir dans un endroit à moi et où je me sens bien.
      Merci pour ton avis <3
      La Brune.

      Supprimer
    2. Je m'incruste dans la conversation!
      Je ne suis pas d'accord avec toi concernant le livre papier :)
      Moi je préfère cette version à la version informatique pour 2 raisons
      - Déjà je trouve (dans notre société) que l'on passe trop de temps devant les écrans alors un livre papier c'est pas plus mal (pas besoin de pille ou de batterie qui pollueront plus tard).
      - C'est plus facile me semble t il de prêter ou emprunter un livre papier qu'un ebook si on a pas de liseuse justement.
      Voila fin de l'incruste!

      Supprimer
    3. Oui je suis d'accord avec toi Val. Personnellement je boycotte la liseuse. J'aime bien trop avoir un livre dans les mains. Rien à voir au niveau sensuel entre un livre et une liseuse. Mais bon, chacun son truc ;) Bisous. La Brune.

      Supprimer
    4. Je l'ai interrogée via son blog sur l'édition papier... A priori, en France, les auteurs n'ont pas le choix du support, c'est l'éditeur qui choisit. Et depuis, une version numérique est sortie.
      Je rejoins la brune sur beaucoup de point, notamment la langue qui pique un peu les yeux quand même :) Mais il n'en reste pas moins qu'il y a de bons conseils, même si c'est du bon sens, parfois c'est bien de le voir écrit. Pour ceux qui souhaiteraient avoir une vue assez complète sans acheté le livre, la plupart des points sont déjà sur le blog...

      Supprimer
    5. Pourtant elle dit bien dans son livre que c'est un choix conscient...
      Bien entendu, il y a des éléments très positifs, j'en parle aussi ;)
      Des bisous Delphine. La Brune.

      Supprimer
  13. J'aime le ton de ton blog , je suis arrivée par hasard mais je vais te suivre :-) je n'ai pas lu ce livre bien que le sujet m'intéresse parce que je pense en tirer les mêmes conclusions que toi ! Je suis en train de lire "L'art de l'essentiel" et "L'art de la simplicité" de Dominique Loreau. C'est tout aussi expéditif comme conseils. Il faut que tout soit épuré, des placards à vêtements au frigo en passant par la bibliothèque mais il y a de bonnes choses à retenir aussi et sans tout jeter , ca fait du bien de faire du vide, beaucoup de vide :-D Sinon pour le gain de temps à passer avec les enfants, pour ma part, c'est raté, je les colle devant un dessin animé pour ranger :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Delphine !
      Merci beaucoup pour ton compliment qui me va droit au cœur, bienvenue par ici !
      J'ai beaucoup entendu parler de ce livre (du coup tu ne me donne pas trop envie de me lancer si c'est pour que ça revienne au même...). Ahaha tu m'as fait rire pour les enfants : en effet, ça parait logique... Enfin, à sa décharge : quand on a rien on n'a rie à ranger ;)
      Au plaisir de te retrouver par ici.
      Bisous. La Brune.

      Supprimer
  14. Coucou
    très intéressant ton article, je n'ai pas lu le livre, mais je trouve que tout ce que tu dis est vrai. Et je pense qu'il ne sert à rien d'être extrémiste en terme de déchets ou autre (c'est comme pour les régimes;-) il vaut mieux faire attention globalement et un peu tout les jours, sans s'interdire pour autant de vivre !
    A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Céline. Merci pour ton gentil compliment. En effet, il ne faut pas culpabiliser : on fait tous ce que l'on peut/veut, à des degrés différents. A bientôt et gros bisous. La Brune.

      Supprimer
  15. Très intéressant et j'ai adoré le ton de ton article! C'est en effet dommage que quelqu'un qui donne des leçons (si j'ai bien compris c'est un peu ça) puisse avoir des comportements aussi contradictoires (faire des kilomètres pour acheter en vrac). Je crois que le buzz vient du fait qu'elle a montré que c'était malgré tout possible de ne produire quasi aucun déchet... après, il me semble qu'elle vit à San Francisco et que cette ville à pour but le zéro déchet d'ici quelques années, et donc une politique et des moyens qui vont clairement dans ce sens... ça aide aussi.
    Pour ce qui est du nombre d'enfants par famille ton ironie m'a fais rire, mais la démographie est un énorme enjeux environnemental, j'ai lu quelques articles là-dessus et en effet, pour préserver la planète toutes les espèces doivent réguler les naissances, et toutes le font... sauf les hommes (tiens tiens encore eux!^^)
    En tout cas, je pense que si jetterai un coup d’œil si j'ai l'occasion, pour faire ma curieuse...
    Des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Christelle !
      Pour ce qui est de la démographie, en réalité la Terre peut accueillir 9 milliards d'êtres humains. Le vrai souci ce sont les modes de consommation (tiens, une idée d'article, merci :D).
      Tu as raison, l'endroit où l'on vit et les politiques mises en place changent beaucoup les possibilités d'actions individuelles, mais pas que : à nous aussi de faire bouger les choses, c'est possible !
      Je t'embrasse (et le Blond aussi). La Brune.

      Supprimer
  16. Hello, du coup ça ne me donne pas envie de le lire mais l'essentiel est la prise de conscience au final car à partir de là on peut y aller par étapes et réduire les déchets.
    Personnellement j'ai parfois du mal mais néanmoins, je sens que je franchi toujours plus d'étapes au fur et à mesure que le temps passe.
    En y réfléchissant par contre, trouver une vraie alternative au pétrole permettrait de réduire un très grand nombre de déchets et pollution! (déjà des idées pour le plastique et le carton, voir Futuremag).
    Bref ton article m'a bien plu et me fait réfléchir
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, tout à fait d'accord avec toi sur la prise de conscience : si elle arrive déjà à ça c'est une bonne chose (mais tout ce buzz pour ça...). M'enfin... On ne peut pas changer radicalement du jour au lendemain, il ne faut pas te culpabiliser pour ça :D Les étapes sont là pour arriver les unes après les autres !
      Heureuse que cet article serve à quelque chose et merci pour ce gentil petit mot.
      Des gros bisous. La Brune.

      Supprimer
  17. Salut,

    j'ai bien rigolé en lisant ton article ! je pensais acheter ce livre finalement je vais plutôt regarder ton blog et d'autres que j'ai trouvé afin d'aller aussi vers le zéro déchet et une vie un peu plus simple:)
    tout comme toi je ne me vois pas vivre dans une maison aseptisée, j'aime trop décorer ma maison et m'y sentir bien.
    merci pour ton blog j'aime beaucoup !
    Roxane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Roxane ! Merci beaucoup pour ce gentil ptit mot et ravie que cet article et ce blog puissent te servir. A bientôt alors, et n'hésite pas me contacter sur les réseaux sociaux ou ici si tu as besoin de quelque chose ! Bises. La Brune.

      Supprimer
  18. Personnellement le tric qui me chiffonne dans ce bouquin c'est ce que j'appelle les déchet cachés. Les vetements par exemple. Quand ils n'en veulent plus ou qu'ils sont trop petit ils les donnent en solderie. Alors d'accord ils achètent parfois d'occase a la base et ne font pas de folie mais le déchet est créé dès l'achat neuf il me semble. Il ne fini juste pas dans leur poubelle mais dans celle de celui qui l'aura usé jusqu'a la corde... Après elle peut présenter fièrement son bocal poubelle, reste les déchets cachés!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Rilla ! Oui en effet, et ce n'est pas la seule contradiction du livre :) Mais c'est vrai qu'il faut y penser. Cela dit il faut aussi s'habiller et cette solution est un moindre mal je crois. Mais c'est évident : le coup du bocal en verre, c'est surtout du marketing... Bisous ! La Brune.

      Supprimer
  19. Hello la Brune.
    J'ai beaucoup aimé ton article, très bien écrit, et la revue est de qualité car tu as abordé de nombreux aspects. Mais j'avoue que je la trouve très négative. Je ne pense pas que ce soit voulu, car tu précises plusieurs fois qu'il y a plein de supers astuces, mais globalement, pour quelqu'un qui s'apprête à acheter son livre, il recule en lisant cet article, car il est globalement très négatif. c'est dommage car elle ne fait aucun mal finalement, au contraire, et quelques soient les outils marketing utilisés pour se faire vendre, ça me plairait drôlement de voir ce livre en tête des best sellers à la place de 50 nuances de Grey ou d'autres conneries du genre. J'espère vraiment ne pas être mal comprise, j'insiste sur le fait que ton article est super, mais si tu avais un poil plus insisté sur les astuces extra qu'on y trouve ca aurait peut-être pas découragé certaines personnes intéressées. Même si beaucoup d'astuces te paraissent évidentes et à moi aussi, la plupart des gens n'y ont jamais pensé et ca ferait donc quand même une différence énorme pour eux de lire ce livre. Je n'ai pas lu le livre mais je suis bien contente que cette fille existe et ai réussi à promouvoir un concept si décalé dans notre société. Ca a l'air plein de contradictions ce bouquin, mais on est des être humains, on est tous rempli de contradictions. Enfin bref j'arrête mon roman et j'espère que tu as compris que je n'essaye pas du tout de critiquer ta revue mais juste de nuancer ^^ bisous à toi et au blond

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Hello la Brune" : je sais pas si tu as fait exprès mais ça m'a fait sourire :D
      Merci pour ton semi compliment que je ne prends pas mal du tout !
      Alors je m'explique : cette dame n'a absolument rien inventé et ses super astuces se trouvent dans des tas d'autres livres et notamment certains qui ont été publiés bien avant, mais dont les auteurs n'ont malheureusement pas bénéficié de l'effet de mode ni des aspects marketing qui tu cites justement. Je ne conseille donc pas d'acheter ce livre (à cause de tout ce que je raconte), mais il en existe d'autres dont un dont je vais parler tout bientôt qui a davantage d'intérêt ! Mais tu as raison : si ça peut aider certaines personnes pourquoi pas... Ce qui m'énerve par contre c'est de voir tout ces avis 100% positifs,comme s'il s'agissait d'une Bible au gourou à la science infuse... Voilà voilà :D Des gros bisous de nous deux. La Brune.

      Supprimer
    2. Hello la Brune (oui je l'avais fait exprès ^^). D'accord alors dit comme ça effectivement... Je suis curieuse de savoir de quels autres livres tu parles! :) Moi ça ne me dérange pas qu'elle soit prise pour un Gourou ou des choses comme ça, je préfère largement que les gens se prennent de passion pour une personne qui a un impact positif pour la planète que pour des stars sans aucun mérite. Je suis habituée de voir les gens prendre les choses au 1er degré à 100% sans aucun recul (surtout avec les infos à la TV) alors ça ne me dérange plus... enfin plus trop :P . des bisous !

      Supprimer
    3. Coucou :D Alors perso je n'arrive pas à supporter "les gens prendre les choses au 1er degré à 100% sans aucun recul"... Enfin surtout quand on tient un blog ou que l'on présente une émission TV (bref, quand on a un quelconque impact médiatique) qui peut avoir une influence sur les autres. Tu as raison dans le sens ou c'est positif mais n'empêche : on peut faire de vraies saloperies sous couvert de positif ;) Des gros bisous <3 La Brune.

      Supprimer
  20. J'ai le même ressenti que toi avec le livre de la "Papesse". Style détestable et un côté moralisateur quasi sectaire. Trop culpabilisant. Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ! Je n'y suis pas allée si fort que ça... Tout n'est pas à mettre de côté et loin de là même, mais je comprends l'idée. La Brune.

      Supprimer
  21. Bonjour, je suis ravie de découvrir ton blog et la revue que tu as fais de ce livre. Pour en avoir lu quelques passages, j'ai aussi eu ce sentiment de "pourquoi tout ce foin pour ça?".
    A bientôt.
    Magalie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Magalie,
      Merci de t'être arrêtée par ici :) En effet, c'est un peu l'idée. Cela dit ce livre nous apprend plein de choses... Mais il faut garder son esprit critique en le lisant (comme pour tout d'ailleurs). A bientôt. La Brune.

      Supprimer

Merci pour ton petit mot ! Nous répondons au plus vite. Le Blond et La Brune

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...